Contactez Moi

Vous pouvez me contacter par téléphone ou par email pour prendre rendez vous.

CARMEN GILMAIRE

Psychopraticienne en Thérapie Brève

Adresse 

 36 Rue Saint-Germain de L'Auxerrois

 75001 Paris

 M° Châtelet

 87 BIS Rue Blomet

 75015 Paris

 M° Vaugirard

Téléphone

 06 14 26 30 07

Formulaire E-mail

© 2019 Thérapie Systémique et Stratégique Brève. Proudly created with Wix.com

Mon approche

Dans la vie de chaque être humain, il y a souvent des moments difficiles qui peuvent générer un sentiment de mal-être ou d'anxiété généralisée, allant parfois jusqu'à une souffrance psychologique qui perdure. 

 

Dans de telles circonstances, nous aimerions avoir un soutien psychologique mais cet élan naturel peut se retrouver facilement désemparé devant l'ampleur de la tâche: aujourd'hui encore, la croyance commune, la plus enracinée dans notre culture, considère que dans la mesure où nos difficultés se sont constituées pendant des années et des années, au cours de notre enfance et de notre adolescence, leur compréhension prendra inévitablement de longues années de thérapie.

La thérapie brève (ou thérapie brève systémique et stratégique) se départit de cette façon d'envisager la psychothérapie.

Il s'agit d'une intervention de courte durée (une dizaine de séances seulement) pour comprendre, traiter et résoudre les problèmes cliniques, relationnels, familiaux et de couple. Le thérapeute décline son savoir-faire relationnel, communicationnel et stratégique et crée les conditions nécessaires pour faire émerger un changement durable, stable et satisfaisant pour la personne.

La thérapie brève s'adresse aux enfants, adolescents, adultes, couples, familles, entreprises, organisations.

 

Voici quelques unes de ses applications thérapeutiques:

  • Troubles anxieux 

    • Trou​ble attaque de panique avec et sans agoraphobie

    • Trouble anxieux généralisé

    • Phobie sociale

    • Syndrome de stress post-traumatique (SSPT)

    • Phobies spécifiques

    • Obsessions

    • Compulsions

    • Troubles somatoformes (hypocondrie, dysmorphophobie, etc.)

  • Troubles de l'humeur 

    • Dépression

    • Troubles bi-polaires

  • Troubles alimentaires 

    • Anorexie 

    • Boulimie 

    • Vomiting

    • Binge eating

  • Troubles concernant des états délirants 

    • Psychoses présumées

    • Paranoïa

  • Problèmes de l'enfance et de l'adolescence

    • Trouble de déficit de l'attention avec hyperactivité

    • Trouble de l'opposition - provocation

    • Trouble de l'évitement, harcèlement

    • Anxiété de prestation

    • Phobie scolaire

  • Problèmes relationnels dans leurs différents contexte

    • Couple, famille​ 

    • Travail, vie sociale

  • Troubles sexuels

    • Problèmes d'érection​

    • Ejaculation précoce

    • Vaginisme

    • Troubles du désir

  • L'Entreprise

    • Blocage des performances 

    • Harcèlement

    • Problématiques d'épuisement au travail, burn-out

  • Troubles liés à l'abus d'Internet

    • Information overloading (téléchargement) addiction : les informations ne sont jamais suffisantes

    • Achats compulsifs en ligne

    • Jeux d'argent en ligne, les paris en ligne

    • Dépendance au cyber chat

    • Dépendance au cyber sex

L'entretien se fait en face à face, la durée et la fréquence s'adaptant à la situation-problème et à son évolution. De bons résultats sont obtenus rapidement avec des entretiens d'environ 50 minutes, espacés de 2 semaines. La progression de la thérapie est validée de séance en séance, ainsi que ses effets de changement.

 

 

LA THERAPIE SYSTEMIQUE ET STRATEGIQUE BREVE   

Alors que les modèles traditionnels vont à la recherche soit des origines organiques, soit des causes des problèmes humains, les fondateurs de l'école de Palo Alto se sont intéressés à la manière dont un problème fonctionne.                  

 

Comment une difficulté de vie passagère devient-elle un problème persistant ? Par quels mécanismes une personne ou une famille peut se retrouver comme prisonnière d'une situation difficile à vivre, qui revient sans cesse quoi qu'elle fasse, comme un vieux disque rayé qui reproduit le même son à l'infini ?

Et comment faire pour changer de disque ?

Le concept de tentatives de solution 

Les tentatives de solution désignent l'ensemble des efforts délibérés, volontaires, intentionnels et inefficaces mis en oeuvre par un individu et/ou son entourage pour mettre fin à une situation insatisfaisante.

 

Ces efforts destinés intentionnellement à résoudre ou à changer le problème, sont très vite apparus aux yeux des membres du Mental Research Institut (MRI) de Palo Alto comme maintenant le système (personne, famille, couple, entreprise) dans un état dysfonctionnel ou dans un équilibre source de souffrance.

Quelles que soient leurs origines de base et leur nature, les problèmes (cliniques, relationnels, familiaux et de couple) ne persistent que s'ils sont maintenus par le comportement actuel, continu, de la personne et de ceux avec qui elle est en relation.

En conséquence, si ce type de comportement qui maintient le problème est changé ou éliminé de façon adéquate, le problème sera résolu ou disparaîtra, quelle que soit sa nature, son origine et sa durée.

Face à un problème, l'être humain tente de trouver une solution en s'appuyant sur une logique de bon sens et sur son expérience de vie.

Tantôt cette solution fonctionne et le problème disparaît, tantôt elle ne fonctionne pas, le problème n'est alors pas résolu, voire il s'aggrave à force de mettre en oeuvre des actions suivant toujours la même logique de résolution du problème.

Les personnes persistent dans leurs tentatives de solution (faire toujours plus de la même chose) et créent un cercle vicieux où plus elles tentent de résoudre leur problème, plus elles l'alimentent à leur insu.

Selon la thérapie brève, les tentatives de solution constituent la cause de la plupart des problèmes psychologiques et relationnelles humains.

Les bases épistémologiques de l'intervention stratégique brève sont le constructivisme radical (E. von GlasersfeldH. von Foerster), la théorie des systèmes (E. von Bertalanffy), la pragmatique de la communication (P. Watzlawick, J. Beavin, D. D. Jackson), la logique stratégique (J. Elster, N. Da Costa, G. Nardone) et la théorie des jeux (J. von Neumann).

 

Cependant, certaines stratégies utilisées par cette approche thérapeutique ont une origine beaucoup plus ancienne qui puise dans l'art persuasif des sophistes, les pratiques anciennes du bouddhisme zen, l'art des stratagèmes chinois et enfin l'art métis de la Grèce antique.

Comment fonctionne la thérapie brève ? ​

La thérapie brève est une méthode de résolution des problèmes humains qui combine une vision interactionnelle des problèmes et une orientation stratégique des solutions. Elle permet de trouver une issue dans un temps plus court que les thérapies et les approches traditionnelles.

La vision interactionnelle de la thérapie brève permet de définir le problème comme un processus dysfonctionnel d'interactions entre la personne et elle-même ou entre la personne et les autres. A partir de là, il ne s'agit donc pas de changer la personne, mais bien d'aider celle-ci à modifier certaines de ses interactions (avec elle-même, les autres ou le monde) afin de lui permettre de retrouver une plus grande souplesse adaptative et par là, un équilibre plus satisfaisant.

L'orientation stratégique va guider l'arrêt des tentatives de solution et l'élaboration des tactiques de changement.

Le thérapeute bref va utiliser des stratégies pour amener la personne à faire une expérience concrète de changement de sa problématique.

Cette étape permet progressivement à la personne de modifier sa vision du problème et de reconquérir une nouvelle liberté d'action. Le thérapeute pourra évaluer au fil des séances l'impact de ces nouvelles expériences et il pourra ainsi affiner les prescriptions en fonction des objectifs définis par la personne.

Une relation thérapeutique de confiance est primordiale pour la réussite de la thérapie. Le thérapeute bref s'adapte à son patient: il essaie de comprendre sa vision du monde et de parler son langage, en instaurant une relation de coopération et de respect mutuel.